Les Musées

L’Atelier Gilioli

Situé sur la commune de Saint Martin de la Cluze, L’Atelier Gilioli rend hommage à l’un des chefs de file de l’abstraction lyrique dans la sculpture française des années 50, aux côtés d’artistes renommés comme Brancusi ou Arp. Cédé à la municipalité par l’épouse de Gilioli, cet « atelier-grenier » est resté intact depuis la mort de ce dernier, en 1977.

La salle du rez-de-chaussée présente une exposition qui retrace le travail de l’artiste dans la commune. Une borne interactive permet d’approfondir l’évocation son œuvre et de découvrir le patrimoine et les sites « incontournables » du Trièves. A l’étage, les objets usuels du sculpteurs sont toujours présents, parmi de nombreuses œuvres. Une ambiance chaleureuse y règne… et l’impression que Gilioli s’est absenté momentanément laisse croire qu’il pourrait revenir d’un moment à l’autre, tant l’atelier est resté tel quel !

Contact 
Atelier Gilioli/Bibliothèque
38 650 Saint Martin de la Cluze
04 76 72 52 91
Email : mairie.smdlc@wanadoo.fr
 

 L’Espace Giono

« C’est de ce pays au fond que j’ai été fait pendant presque vingt ans »

À Giono le Provençal répond ainsi Giono le Dauphinois. Mais rien ne serait plus dommageable que de lire son œuvre comme celle d’un auteur régionaliste. Il n’est pas le chantre de la Provence ; il n’est pas plus celui du Trièves. S’il campe une grande part de son œuvre dans ce pays, son imaginaire a recomposé les paysages et transformé les hommes pour mettre en scène les drames et les affrontements. Cet intime lieu de mémoire, où la littérature et l’écriture tiennent la première place, évoque un Trièves heureux où l’écrivain admire une campagne riante (Les Vraies Richesses), tranquille (Rondeurs des jours) et habitée. Cette même campagne qui apparaîtra aride et vindicative (Les Âmes fortes), théâtre du diable (Faust au village) et de l’ennui (Un roi sans divertissement). Et dont il se sent membre de la communauté au point d’affirmer : « Moi je peux dire que je suis d’ici. »

L’Espace Giono se trouve sur la commune de Lalley, à l’extrême Sud du territoire. En juillet 2011, il a vu fêter ses 10 ans. Pour l’occasion, l’exposition « Jean Giono, Célébration du Trièves » a été créée.

Ouverture estivale : les mercredis, vendredis et samedis de 15h à 19h.
Contact
Mairie de Lalley
le Village
38930 Lalley
04 76 34 70 39
Email : mairiedelalley@wanadoo.fr
 
 
 

Le Musée du Trièves

Situé au cœur du centre historique de Mens, dans une partie de l’ancienne commanderie du Duc de Lesdiguières, face à la Halle reconstruite en 1841, le Musée retrace l’histoire des hommes qui ont façonné le paysage du Trièves. Véritable musée de pays, il donne toute sa place aux premières occupations humaines, au patrimoine rural, à la vie villageoise, aux artistes ayant séjourné sur ces terres (Jean Giono, Édith Berger, Émile Gilioli). La visite est conçue comme une invitation à la découverte du territoire, des sites et monuments chargés d’histoire et des paysages si caractéristiques de cette région. Il est associé au Musée Dauphinois.

Des expositions sont montées, tous les deux ans, pour approfondir et faire connaître des thèmes particuliers relatifs au territoire.

Le Musée ré-ouvre ses portes après une trêve hivernale ! rendez-vous à partir du 5 avril pour découvrir une nouvelle exposition temporaire :

« Le Fait religieux en Trièves »

4 AVRIL 2015-27 NOV 2016

Le musée du Trièves présente sa nouvelle exposition temporaire : « Le Fait religieux en Trièves ». Aujourd’hui, l’histoire des religions se lit surtout à travers le patrimoine bâti, monumental ou plus modeste : églises, temples, cimetières et croix sont présents partout dans le paysage. La religion a pendant très longtemps imprégné la vie quotidienne et fait désormais partie intégrante de notre culture commune, croyants comme non-croyants. En Trièves, l’histoire des religions fut particulièrement mouvementée, notamment en raison de l’opposition entre catholiques et protestants. A travers objets, documents, inventaires, le musée du Trièves retrace cette longue histoire, aujourd’hui apaisée, pour nous aider à mieux comprendre et préserver cet héritage.L’exposition s’accompagne de nombreuses animations, visites guidées, conférences, projections…tout au long de la saison.

 

Infos pratiques :

Ouverture : Mai, juin, septembre : du mardi au dimanche de 15h à 18h.

Juillet et août : du mardi au dimanche de 15h à 19h.

Du 1er octobre au 30 novembre et du 1er au 30 avril : les samedis et dimanches de 14h à 17h.

Pendant les vacances scolaires de la zone de Grenoble du mardi au dimanche de 14h à 17h.

Fermé le 1er mai, 1er et 11 novembre.

Tarifs : plein tarif : 2,30 €

tarif réduit: 1,60 €

gratuit pour les moins de 12 ans

Musée du Trièves : place de la Halle à Mens

Contact : 04 76 34 87 04 / 04 76 34 88 28

f.dumolard@cdctrieves.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s